Léonor Fini

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Léonor Fini
Léonor Fini
Léonor Fini

La lecture du dernier très beau roman d'Angelo Rinaldi, "Torrent" m'a fait me souvenir de Léonor Fini qui me semble à peu près complètement oublié aujourd'hui, sauf de quelques amateurs de persans à la longue mémoire. La plupart des habitués des Foire d'art contemporain doivent ignorer jusqu'à son nom et seraient bien ébahis s'ils connaissaient la célébrité qu'eut cette femme dans les années 50-60. Peut être qu'à l'instar d'un Bernard Buffet autre célébrité de la peinture de ces années là, connaitra-t-elle une rétrospective rédemptrice. Ses tableaux surréaliste de la période 30-40 mériteraient une forte réévaluation critique et ne me semble pas inférieur au Dali de la même période et beaucoup plus mystérieux et Riche que la production de Magritte. Il font beaucoup penser à ceux de Dorothea Tanning, elle aussi bien négligée qui mériterait de sortir de l'ombre de Max Ernst.

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

© Leonor Fini

Leonor Fini & Maria Casares

Leonor Fini & Maria Casares

Leonor Fini & Maria Casares

© Leonor Fini

 

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 04/11/2016 22:36

Je l'espère bien, Jean Marc - mais moi, je suis son préféré ! (à Angelo) Et réciproquement, d'ailleurs... C'est ce que veut dire Ismau, qui le sait...

ismau 03/11/2016 19:39

Quelle chance d’avoir pu approcher de tels "personnages" ! Mais je ne trouve pas qu’Ernst soit surévalué au contraire . La riche rétrospective que j’ai pu voir à l’Albertina de Vienne en 2013, avec de très nombreuses œuvres de techniques formidablement variées et de très grands formats, a changé mon regard sur cet artiste que je préfère maintenant aux autres surréalistes .

ismau 01/11/2016 18:14

Le nouveau Rinaldi ...en voilà une belle surprise ! ( Je connais un certain Xristophe qui sera tellement heureux de l’apprendre, dès son retour de vacances )
Mais question peinture je ne suis pas d’accord : pour moi Leonor Fini et Dorothea Tanning sont loin hélas de valoir Dali, Magritte, ou Ernst . Finalement en cherchant bien, je trouve une artiste surréaliste que je trouve intéressante, et que je prenais pour un homme à cause de son nom, c’est Toyen . Il y a aussi Meret Oppenheim que j’aime beaucoup . Et puis Hannah Höch pour ses photomontages, mais elle est plus dadaïste que surréaliste .

lesdiagonalesdutemps 01/11/2016 20:10

Je vous parle des Fini des années 30 40 qui sont très intéressants quant à Ernst j'ai toujours trouvé que c'était un peintre sur évalué. J'ai vu une rétrospective d'Ernst au début des années 70. Les tableaux de lui que je trouve les plus intéressant sont ses "forêts". En ce qui concerne Toyen je suis d'accord avec vous. Je l'ai rencontrée peu de temps avant sa mort, cela devait être en 1978 lorsque j'ai organisé l'exposition Gourlier à la galerie Triskèle car Toyen exposait avant ou après, je ne me souviens plus. La galeriste Sophie Babet qui aurait été une ancienne maitresse de Breton me l'avait présentée.

Jean-Marc 01/11/2016 17:08

Et que nous devons être un certain nombre à attendre avec impatience!!

lesdiagonalesdutemps 01/11/2016 17:56

Vous prêtez bien des attentes pour un public que je n'ai pas...

Jean-Marc 01/11/2016 13:20

Il n'y a pas que Léonor Fini que l'on croît reconnaître dans le dernier opus de Rinaldi: Cosi ne ressemblerait il pas beaucoup à Georges Albertini ?

lesdiagonalesdutemps 01/11/2016 14:16

Cosi est bien le double d'Albertini mais vous devancez le billet que je vais écrire...