Eros

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Eros
Eros
Eros avec Dauphin, copie romaine du IIe siècle après JC, Museo Archeologico Nazionale, Naples.

Eros avec Dauphin, copie romaine du IIe siècle après JC, Museo Archeologico Nazionale, Naples.

Publié dans sculpture

Commenter cet article

xristophe 05/10/2016 13:34

"Chevaucher platement"... L'humour joint à la science par Ismau dès matines... et Fernandez tiré du lit pour évoquer, ombilic du sommeil, une étreinte aquatique au nombril invisible avant le jour de marbre blanc : nous ne l'en rêverons que mieux... !

ismau 05/10/2016 11:38

En effet ... d’habitude Éros chevauche le dauphin plus platement ! Dans ''Les Amants d’apollon'', Fernandez enthousiaste en fait une belle description détaillée, insistant spécialement sur la sensualité et la grâce du nombril ( qu’hélas on ne voit pas ici ) : « Fabuleuse statue , tirée d’un seul bloc de marbre blanc ... Ravisseur et ravi ne font qu’un dans le voluptueux enlacement du désir… Je propose d’appeler ce groupe : ''Rapt de Ganymède aquatique'' , pour qu’il n’y ait pas d’erreur sur le sens »

xristophe 04/10/2016 20:17

Drôle d'étreinte...