Dorothea Tanning

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

Dorothea Tanning

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

© Dorothea Tanning / http://dorotheatanning.org

 

Portrait Dorothea Tanning By Alexander LiebermanDorothea Tanning, à la fois peintre et muse, forma avec Max Ernst «le couple le plus extraordinaire du surréalisme». Il la rencontra en 1942 dans son atelier new-yorkais. Il vit son tableau «Birthday», un autoportrait mystérieux et sombre qui l'impressionna beaucoup, et il resta jouer aux échecs. Ces deux peintres partagèrent 34 années de vie d’artiste, de l’Arizona à la France, de Paris à la Touraine et en Provence. Sa disparition, le 31 janvier 2012 à New York, dans son sommeil à 101 ans passés, marque la fin d’une époque inouïe.

 

 

Publié dans peinture

Commenter cet article