petits-suisses des années 80 (6)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)
petits-suisses des années 80 (6)

Publié dans adolescent

Commenter cet article

xristophe 08/11/2016 19:55

Serait-ce pas dans Polyeucte, une pièce catholique ?

Bruno 04/11/2016 17:18

La Grosse faute de goût, c'est d'oublier d'enlever la montre !
Comme quoi, chacun a des fantasmes incompréhensibles à l'autre :-)
"Et le désir s'accroît quand l'effet se recule. - Car ce n'est pas régner qu'être deux à régner. - Je suis romaine, hélas! puisque mon époux l'est."
Polyeucte I, 1

lesdiagonalesdutemps 04/11/2016 17:54

Merci, honte à moi, je n'ai jamais vu Polyeucte.
C'est tout de même qu'ils gardent leur montre, ce sont des suisses...

xristophe 04/11/2016 16:19

Bien sûr un coin de slip entr'aperçu au coin d'un short qui baille, c'est l'idéal du tact dans le vice - et si le petit Suisse ne ressemble pas trop quand même, à un bébé ! Mais il faut éviter aussi des erreurs de casting dans l'esthétique : le slip blanc - qui reste une valeur incontestée - s'il dépasse d'un short blanc, c'est dommage ; vous vous privez d'un contraste émouvant ; trop pavlovien ? mais non, un gestaltisme élémentaire sous-tend le voyeurisme le plus simple autant que le plus raffiné... Et puis (autre question), trop d'innocence est peut-être un abus mais surtout ne paye pas : s'il n'y a pas d'émoi complice dans les yeux du petit copain je me sens à la fois et coupable et frustré : n'oubliez pas que le jeune garçon détourné, en Grèce, est aussi, de ce fait, éduqué. Et puis Corneille l'a dit que le désir s'accroît quand les fesses reculent ; ne pensez pas qu'à ça, donc...

lesdiagonalesdutemps 04/11/2016 16:42

On voit le spécialiste... de Corneille, pourriez vous à l'ignorant que je suis, doublé d'un oublieux compléter et resituer votre citation.

Alix 02/11/2016 19:02

En fait les petits suisses nous emmènent en altitude, là où l'air est frais, endroit aux milles saveurs et senteurs, un air que l'on ne peut oublier...

claude 02/11/2016 03:34

Bonsoir ;
Rien d'autre que "superbe"
Merci.
Bonne nuit;
claude.

Tomdom 01/11/2016 20:25

Il y a forcément des suites à ces séances photos déjà vues par ailleurs, non ? En revanche je n'ai jamais vu ces "suites" restées peut être hors caméra...

alextroy 01/11/2016 13:03

tres belles photos

pappylou 01/11/2016 11:31

Décidément, les petits suisses ont autant de saveurs et de parfums que les chocolats ethnonymes ....