street art à Valence (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

street art à Valence (2)
street art à Valence (2)
street art à Valence (2)
street art à Valence (2)
street art à Valence (2)
street art à Valence (2)
street art à Valence (2)
street art à Valence (2)
street art à Valence (2)
Valence, Espagne, septembre 2016

Valence, Espagne, septembre 2016

Commenter cet article

Shootmebyjg 10/09/2016 16:37

Bonjour,
Ma propre vision de Ganymède... avec Thomas et Alex....

https://www.dropbox.com/s/d204ibqw8dljpyp/IMG_8918.JPG?dl=0

lesdiagonalesdutemps 10/09/2016 18:50

Intéressant avez vous d'autres images de ce tonneau?

xristophe 10/09/2016 16:31

Non non, la rue est une impasse ; il faut rester dans les collèges, pour ne pas se retrouver en prison ; laquelle est tout de même mieux que la rue ; il faut ouvrir les musées et fermer les rues ; les plus belles rues sont celles reconstituées par Fellini, en studio à Cinecita, par art ; le réel imite l'art, et il l'imite très mal ; un vieil ami de Gide le répétait souvent. Il n'y a que Breton pour chasser des Nadjas, avec des cornichons, et des préjugés à la noix, dans la rue. Dans tel collège, je sais telle fresque foisonnante que ne donn'ront jamais les rues : et elle est bien moins le fait des élèves, bien sûr, que des directives inspirées de l'enseignante. (Combien de fois me faudra-t-il encore abolir 68...)

xristophe 09/09/2016 14:50

Vous êtes bien sérieux... A priori moi je ne pense qu'au MoMA et à Périgueux. Où se trouve un Palais de Justice et une prison frigide dont ma grand mère me faisait frissonner. Mais, si, pour une fois je pouvais servir à qqch de positif dans notre Société ! Je vois déjà ma statue équestre en duc d'Auge et Bienfaiteur, dans toutes les sous-préfectures du sud ouest...

lesdiagonalesdutemps 09/09/2016 18:05

une bien belle ambition.

ismau 09/09/2016 12:49

Xristophe, heureusement se laisse convaincre, qqf ...mais à Valence, le street art me semble beaucoup mieux que pas mal ! On voit rarement une telle richesse de propositions, en plus bien éclairées par les choix du photographe + soleil espagnol . Ce jeu de la découverte dans l’ espace d’exploration d’une ville, le charme de l’inattendu des supports, des perspectives, des atmosphères et des lumières naturelles, comment le retrouver dans un musée ? En prison, Bof, je crains que ce ne soit encore plus ennuyeux qu’une ''fresque'' dans un collège .

lesdiagonalesdutemps 09/09/2016 18:09

C'est en effet la ville (et j'en ai arpenté beaucoup) dans laquelle jusqu'à maintenant j'ai vu les plus belles réalisations de street art sauvage (c'est à dire qui ne sont pas commandées par une institution quelconque ou des privés).

xristophe 08/09/2016 14:22

C'est quand même pas mal, qqf... Ismau a raison... Juste me choque l'expression populaire - sur les murs... C'est trop connoté "pouvoir de la rue"... Pour les fautifs il faut les attraper puis les mettre en prison - et, là, leur donner du papier-dessin et des crayons... Les libérer quand, purgés de leur perversion, ils commencent à avoir des désirs d'exposer dans les musées - d'abord celui de Périgueux, puis le MoMA. C'est comme ça que j'ai fait, moi...

lesdiagonalesdutemps 08/09/2016 15:35

Pas bête la prison pour qu'ils en peignent les mûr ce qui serait peut être une solution pour diminuer la violence carcérale.