Habillage sur la plage de Valence

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Habillage sur la plage de Valence
Habillage sur la plage de Valence
Habillage sur la plage de Valence
Habillage sur la plage de Valence
Habillage sur la plage de Valence
Habillage sur la plage de Valence
Habillage sur la plage de Valence
Valence, Espagne, septembre 2016

Valence, Espagne, septembre 2016

Commenter cet article

xristophe 12/09/2016 23:06

J'y comprends rien, à cette Histoire de France... Et qu'est-ce que c'est que cette histoire de Corse "prémisce" ?... Et même BA qui voudrait qu'Angelo fût resté sur son île...

Delist 09/09/2016 17:52

C'est à ce moment que l'on aurait espérer un petit coup de vent !

xristophe 09/09/2016 14:21

Il faut vraiment tout vous expliquer, cher Xavier...

xristophe 09/09/2016 14:19

Je me souviens des trémouss'ments qu'il fallait faire, inconfortable dans cette serviette, pour ôter un peu ridicule à l'abri son mouillé maillot... et apparaître miraculeusement avec le sec, chaste comme une pièce d'or préservée, in fine. J'aurais pensé cette cérémonie disparue avec la messe en latin et le Pento des premières communions avec orgue. Mais non le temps est immobile et on a toujours dix ans avec vos photos...

lesdiagonalesdutemps 09/09/2016 18:07

Je suis content que mes images vous apporte une telle cure de jouvence.

Stephane 09/09/2016 13:03

Magnifique ce garçon ,quelle chance que d'avoir assisté et aussi bien immortalisée cette scéne

JACK 09/09/2016 09:58

Cette série de photos a un intérêt esthétique certain, mais surtout comportemental évident. Pour aller régulièrement en Espagne, j'atteste, telle sur les tableaux de Sorolla, que l'approche de la nudité y est "naturellement naturelle". Ce jeune homme pour se dévêtir et se revêtir fait preuve de beaucoup de pudeur, il n'est pas sur qu'il soit espagnol. Il serait français que celà ne m'étonnerait guère.Nous dirons que eu égard à son age de transition, et aussi son éducation,cette pudeur semble naturelle sous certaine latitudes. Plus générallement, pour certains, on peut aussi interdire de prendre des photos autres que selfies, on peut aussi interdire la vente d'appareils photos et pourquoi pas ouvrir quelques prisons pour ces nouveaux délits. Si la législation en marche avait existé il a 50/100/150 ans, il n'y aurait pas d'art photographique. Le plus affligeant est que de nos jours de nombreuses nouvelles générations n'ont pas connu ce qu'est la liberté, ces gens sont devenus génétiquement modifié et ceci ne laisse rien présager de bon pour leur avenir quand bien même nous ne serons plus sur cette terre française et européenne..

lesdiagonalesdutemps 09/09/2016 18:27

Je suis un peu étonné sur ce que vous me dite de la nudité en Espagne, certes le pays n'est pas arabisé comme l'ex France, les chers bistres de notre socialocratie ayant grandement leur responsabilité dans le burkini masculin, vous savez ces caches sexe qui descendent au dessous du genou et remonte au dessus du nombril, mais les services trois pièces comme le disait le regretté Alphonse Boudard n'y sont pas très exposé mise à part à Sitjes et peut être dans d'autres lieux (n'hésitez pas à me les recommander). Du temps de Sorolla je suis d'accord mais il en était alors de même en Italie, dans les pays nordiques (voir les tableaux de Jansson) et même en France. Ce garçon est espagnol et probablement en regard de sa famille d'un milieu assez aisé. Sa pudeur était toute relative mais je n'ai pas été assez efficace disons qu'il en montrait un tout petit peu plus...
J'aime beaucoup le génétiquement modifié mais il ne tient qu'à nous d'opérer une épuration ethnique comme cela fut fait en 1962 en Algérie...

xavier 09/09/2016 07:29

On ne s'en lasse jamais mais les photos ont été prises avec son accord ?

lesdiagonalesdutemps 12/09/2016 17:06

Je vous remercie grandement de ces informations qui sont grosses d'espérances en voyages futurs. En ce qui me concerne je me serais bien passé de 1789 et encore plus de 1793 et même du corse qui aurait du rester dans sa belle ile.

JACK 12/09/2016 15:26

je ne suis pas de ceux qui croit à l'abandon de notre culture. Des ignares n'ayant aucune culture historique et ethnographique ne mesurent pas que un "Franc" est imprévisible, difficile à gérer, qu'il sait aussi violemment se rebiffer, d'aucun évidemment n'ont aucun souvenir de 1789 et encore moins de 1793. Le Corse, autre "ethnie", en est le prémisce. Concernant mon avis sur les plages espagnoles je le maintiens.Evidemment pas partout, mais sur la Costa de la Luz tout est naturel, la plage de Malaga, coté est en bordure du boulevard (je ne parle pas de la plage mixte à l'ouest vers l'aéroport), bénéficie de douche ou en fin de journée les enfants et les jeunes hommes se douchent nus (je n'ai pas vu de femmes). Effectivement il y a 20 ans et plus ca n'existait pas. Il en est de même à Ibiza et les autres iles, idem aux Canarias, sans évoquer las Palomas bien sur. En côte Cantabrique ou l'eau est plus froide, se devêtir et se baigner nu est fréquent également. Celà l'est moins où l'urbansiation est dense et où les plages urbaines sont dites "familiales"..

lesdiagonalesdutemps 09/09/2016 08:09

J'aime beaucoup être en infraction avec la loi de la gueuse (la république) c'est un honneur. Si vous voulez être en accord avec la loi vous ne faites AUCUNE photo. Savez vous qu'en théorie lorsque vous filmez une façade il faut demander l'autorisation à tous les propriétaires des appartement de l'immeuble. Lorsque vous filmez ou photographiez une rue si les personnes y sont reconnaissables il faut leur demander leur autorisation. Pensez vous que Doisneau ou Ronis, que j'ai bien connu, le faisait. Il reste que si on me demande de retirer une photo de mon blog. Je le fais immédiatement d'autant plus vite si c'est demandé gentiment. Et puis dans la vie il faut prendre des risques. Je n'ai que mépris pour les timorés.

xavier 09/09/2016 07:58

Je ne suis pas un photographe et vous avez raison au sujet de la spontanéité mais après les prises lui avez-vous demandé son accord ? Parce que par rapport à la loi, je ne sais pas ce qu'il en est pour l'Espagne mais en France si il n'y a pas d'accord pour ce genre de photo surtout si le sujet est mineur, vous êtes en infraction avec la loi. Bon ça reste de belles photos.

lesdiagonalesdutemps 09/09/2016 07:37

C'est le genre de photos impossible à prendre en demandant l'accord de la personne, non qu'il ne voudrait pas mais alors il n'y aurait aucune spontanéité dans les poses. Souvent les personnes que je photographie lorsqu'ils s'en aperçoivent veulent poser alors je fais semblant de prendre la photo car ce n'est presque jamais intéressant, du moins à mon point de vue. Pour poser ce genre de question il ne faut pas être un photographe