Toujours Joubert

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Toujours Joubert
Toujours Joubert

Publié dans illustration

Commenter cet article

J-Chris 11/08/2016 01:24

Que de beaux souvenirs en effet, Foncine et Joubert, un bon tandem. J'avais beaucoup aimé les Forts et les Purs.

Bruno 10/08/2016 21:22

Choix intéressant, pour la seconde oeuvre ici proposée...Qui a dit que Joubert c'était lisse et innocent - face à Gourlier toujours homoérotique et plein de sous-entendus - moi sans doute...Bon, ici, les culottes ne sont sans doute pas assez courtes pour votre érudit et rinaldien commentateur, mais le texte, toujours se reporter au texte, est plein de combats au couteau ( si, si) , au fouet, et même, horreur, à mains nues : du pur Foncine en grande banlieue Est. A lire !

lesdiagonalesdutemps 10/08/2016 21:30

J'aime beaucoup la grande banlieue est. On peut voir dans cette image un "sous texte" sexuel mais aussi politique en parfaite osmose avec le roman de Foncine