Antonello da Messina: Crucifixión de Antuerpia

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Antonello da Messina: Crucifixión de Antuerpia

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 09/07/2016 18:02

Ces histoires de gauche et de droite, jamais absolues, toujours relatives, m'ont toujours perturbé ; j'ai eu un bon copain qui devait toujours réfléchir un bon moment avant de décider ce point ; cela m'étonnait ! Le pauvre, il a fini au PC ! La gauche était "sénestre" autrefois.

lesdiagonalesdutemps 09/07/2016 18:24

à mon avis elle l'est de plus en plus...

ismau 08/07/2016 16:30

Oui Xristophe, je sais que c'est le mauvais puisqu'il est à gauche ... ! Je veux dire à gauche du Christ quand on regarde le tableau dans son entier . Mais ces larrons sont étrangement interchangeables, et par exemple le bon qui est à la droite ( à gauche sur le tableau ) devrait regarder le Christ, or il ne le regarde pas davantage .

xristophe 08/07/2016 01:50

Mais comment savez-vous que c'est le "mauvais", celui-là, Ismau ? C'est pas écrit sur sa culotte... P-ê que - oui... - vous connaissez le tableau entier.

ismau 07/07/2016 19:02

Je sais bien qu'il y a un ''bon larron'' ! Celui-ci est le ''mauvais'', pourtant tout aussi beau - sinon davantage- que le ''bon'' . Curieusement celui-ci -''le mauvais''- semble même encore plus jeune que ''le bon'' . Sans doute Antonello a-t-il laissé parler sa libido, mais il est amusant de penser qu'il y a là peut-être aussi une thèse singulière sur le beau / le bien et le mal .
D' Anvers, je ne connais un peu que les musées et le centre ancien, dont j'ai un très beau souvenir ; un triste souvenir par contre de l'accueil réservé aux francophones par les flamands ...

lesdiagonalesdutemps 07/07/2016 22:06

Donc cela n'a pas changer question accueil depuis 1974 ma dernière visite à Anvers, c'est si loin tout ça comme le chantait jadis Georges Ulmer.

xristophe 07/07/2016 18:03

(Pour Ismau) Attention, il y a un "bon larron" ! "En vérité je te le dis : pour ta plastique autant que pour ta beauté d'âme, tu seras dès ce soir et avec moi en Paradis"

xristophe 07/07/2016 01:25

Cette "crucifixion" est quand même assez cool...

lesdiagonalesdutemps 07/07/2016 16:10

Ah Anvers encore un endroit à revoir, il ne faut pas oublier son zoo. Ce brave Antonello a du laisser parler sa libido, et puis la laideur de l'âme ne se voit pas toujours et ce n'est pas que chez Oscar Wilde, je peux en témoigner...

ismau 07/07/2016 15:59

Quand on voit la Crucifixion dans son entier, ce n'est pas si cool … le recadrage change comme souvent beaucoup l'interprétation . Ce tableau se trouve à Anvers - ''Antuérpia '' en portugais - et présente un Christ très conventionnel, ce sont les deux larrons qui sont extraordinaires . D'abord curieusement tous les deux accrochés dans des arbres, de manière fantaisistes, en utilisant des branches en partie coupées ( à cet égard l'autre est encore plus étonnant, et tout aussi érotique ) . Tous les deux sont jeunes et séduisants, ce qui est très curieux . La laideur de l'âme ''normalement'' devrait se voir : les larrons sont d'habitude affreux, alors que le Christ est toujours beau .

ismau 06/07/2016 18:37

Très curieux ce détail : un mauvais larron qui est bien jeune et bien trop mignon pour le rôle !

lesdiagonalesdutemps 06/07/2016 21:19

Le peintre s'est fait plaisir.