Bernard Bernadac

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac
Bernard Bernadac

Pour voir d'autres oeuvre de cet artiste allez sur son site: 

http://bernardbernadac.monsite-orange.fr/

Publié dans peinture

Commenter cet article

ismau 29/06/2016 11:56

Moi je n'ai réussi à récupérer récemment que les les 4 premiers tomes : du moyen -âge au 18ème ( mais je vois qu'ils se vendent pour une somme relativement modique sur le net ) Quand j'étais étudiante, j'avais déjà racheté une version rajeunie et complète de l'ensemble, tout de même assez différente - en 5 gros volumes publiés chez Bordas et Laffont en 72 - moins scolaire, et mieux présenté .
Pour l'auteur de la couverture de votre ex volume contemporain, je suis fière d'avoir trouvé la réponse à votre énigme . Je l'ai trouvée uniquement grâce à internet, d'une manière assez curieuse : en examinant ''à la loupe'' après l'avoir ''retourné'', un livre en vente sur un site d'occasions . Il s'agit d'un tableau d'Estève, lui aussi en vente mais pas sur le même site et pas d'occasion, qui a un drôle de titre : http://www.christies.com/lotfinder/paintings/maurice-esteve-la-betouille-5166690-details.aspx
Votre souvenir des couleurs était donc étonnamment juste et précis ... Cette mémoire me semble d'autant plus impressionnante qu'elle est aussi le fruit d'un travail, et que dire de '' l'intégrité de vos facultés intellectuelles '' si nous n'en voyons maintenant qu'une partie !

lesdiagonalesdutemps 29/06/2016 12:07

Merci pour avoir trouver le peintre de la couverture du dernier Lagarde et Michard. Mes Lagarde dataient des années 60.

ismau 27/06/2016 16:23

Quelle mémoire, vous avez raison pour la couverture ! J'aimais beaucoup les Lagarde et Michard, mais je ne me souvenais pas de ce Marquet . Dans l'expo, on voit ce même pont St Michel - observé sans doute de son atelier - au moment de la crue de 1910 : étonnantes eaux boueuses, et arches disparaissant presque entièrement .
Le puzzle blanc, il en est question dans Perec, mais je croyais que c'était une invention farfelue de sa part .

lesdiagonalesdutemps 27/06/2016 17:05

Pas tant que cela, la mémoire, mais si j'en ai encore un peu, c'est que je l'ai perdue au début des années 70, suite à un grand coup sur la tête infligé par un platane qui a eu la mauvaise idée, enfin lui n'a pas trop souffert, de rencontrer ma voiture. Donc de cette rencontre je suis sorti quasi amnésique (ce n'est pas que dans les romans que l'on ne se souviens plus qui l'on est) j'ai travaillé et travaille encore (le blog est un de mes exercices ce n'est pas sa finalité, mais une partie de celle-ci) ma mémoire mais je n'ai jamais retrouvé mon intégrité intellectuelle. Ce que vous me dites confirme que mes exercices de souvenance n'étaient pas complètement inutiles puisque j'ai raison pour cette couverture. Moi aussi j'aimais bien les Lagarde et Michard mais je n'en ai plus aucun... J'avais même le volume "contemporain" (après le XX ème siècle) paru bien après les autres avec une couverture où dominait le bleu blanc rouge; mais je ne me souviens pas cette fois quelle en était l'image, ni de son auteur ça ressemblait un peu à du Mathieu mais je ne crois pas que c'était de lui

ismau 26/06/2016 19:12

C'est le côté exhaustif de cette ''collection'' si précise, qui me rappelait Perec . Sinon, votre référence aux multiples ports de Marquet est bien sûr beaucoup plus juste que la mienne . Marquet, je le connaissais finalement très peu : essentiellement ses vues de Paris, très ternes, avec Notre Dame et la Seine . Mais je viens de le découvrir dans son excellente expo du musée d'art moderne, beaucoup plus varié et intéressant que je ne l'imaginais …
Quant aux puzzles, les subtilités de leur matière ( bois ou carton ) et de leur découpe ( à la main, ou mécanique ) je venais à peine de les apprendre, dans le texte de Perec justement . Mais je crois que vous réussissez là à être encore plus précis que lui ! ... en m'indiquant pour un futur choix ''la firme Wilson'', je vous en remercie !

lesdiagonalesdutemps 26/06/2016 19:48

Le Lagarde et Michard du XX ème siècle, si je me souviens bien avait un tableau de Marquet en couverture, le pont Saint Michel, je crois; je n'ai plus ce livre depuis 45 ans, je me trompe peut être... On ne connait plus beaucoup Marquet, il n'est plus à la mode, mais tout de même un peu cher pour mes murs.
Les puzzles Wilson sont formidables, il n'y a pas une pièce qui ressemble à une autre, en plus ils représentent de belles oeuvre. Il faut compter environ 100€ pour en avoir un, mais vous passerez un moment dessus. Si vous êtes masochiste je vous signale qu'ils en éditent des blancs (ce doit être pour les aveugles)...

ismau 16/06/2016 18:34

Grâce à vous je suis plongée dans '' La vie mode d' emploi '', et il me plaît donc de penser que ces marines – de belle précision historique - pourraient être celles de Bartlebooth ...bientôt transformées en 500 puzzles, de chacun 750 pièces . Voilà qui me donnerait presque envie de faire des puzzles ...

lesdiagonalesdutemps 16/06/2016 20:22

non non les marines de Bartlebooth sont, si je me souviens bien, des vues de ports , de rivages, un peu comme des Marquet (c'est du moins ce que j'ai imaginé en lisant le livre) alors que les marines de Bernadac ce ne sont que des Bateaux dans l'océan (sauf un Normandie pompé sur Marin-Marie, j'ai l'affiche originale au dessus d'une de mes portes). J'aime beaucoup les puzzles mais uniquement ceux de la firme Wilson, en bois et découpés à la main et non à la presse comme la plupart des puzzles