Musée archéologique d'Héraklion (1)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)

En regardant ces images, témoins de la culture minoènne ayez toujours à l'esprit que les plus récentes pièces datent de 1450 avant J.C. date de l'effondrement de cette culture du probablement au cataclysme qui engloutit la quasi totalité de l'ile de Santorin, catastrophe probablement à la base de la légende de l'Atlantide (à ce sujet je vous recommande le passionnant livre d'aventures qu'est "Les atlantes" de Georges Bordonove.

Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)
Musée archéologique d'Héraklion (1)

Le disque de Phaestos. Il a été découvert en 1908 une équipe d'archéologues italiens qui fouillaient le site du palais de Phaestos. ce disque d'argile de 16 cm de diamètre et d'environ 2 cm d'épaisseur est orné sur ses deux faces de pictogrammes. Certains représentent des formes humaines, masculines ou féminines; d'autres des poissons, des os, des animaux ou des motifs végétaux. D'autres encore sont plus abstrait, ce qui laisse la possibilié de maint suppositions, certains y ont vu un extraterrestre ou l'Arche d'alliance (moi j'ai vu un punk!). A ce jour cette mystérieuse écriture n'a toujours pas été déchiffrée.

haches votives, Héraklion, mai 2016

haches votives, Héraklion, mai 2016

Commenter cet article

xristophe 02/06/2016 23:26

C'est vrai ! le grand remplacement de l'humain par le poulpe - un de vos dadas surréalistes (si j'ose dire)... J'aimerais que vous précisassiez un peu - comment voyez-vous ça ?

lesdiagonalesdutemps 03/06/2016 07:37

Et bien nous en avons les prémisses, l'eau monte! Il faudrait d'abord commencer par la submersion intégrale de la planète. Ses charmantes petites bêtes, très intelligente encore plus que le corbeau, vivant dans toutes les trous qui se présentent trouveraient ainsi de multiples logis pour nicher et ainsi se développer. Car c'est outre l'horrible prédation humaine, le manque de caches qui limite la prolifération du poulpe. C'est le même problème pour les chauves-souris pas assez de trous dans les toits! Heureusement avec la ruine du pays on peut espérer pour ces prodigieux volatiles une augmentation potentielle de leurs logis.

xristophe 31/05/2016 15:56

J'aime bien toutes ces remarques sur les poulpes z'orneurs et rigolos - hélas immangeables, en effet... Un peu comme le caviar à la cuillère : impossible à manger, les cuillères (ah zut ça fait un peu blague belge... trop tard...)

lesdiagonalesdutemps 31/05/2016 16:31

Je cache pas que je prône le grand remplacement (cher à Renaud Camus) de l'humain par le poulpe.

ismau 30/05/2016 18:03

Ces figurines minoennes sont toujours impressionnantes de ... ''modernité'' ? Moins connus – de moi au moins - ces vases verseurs et vases ornés ( de poulpes rigolos ) sont aussi très intéressants .
J'avais visité ce musée avant 87, date des 1ers réaménagements actuels : éclairage et mise en valeur ont bien progressé depuis .

lesdiagonalesdutemps 30/05/2016 18:56

Très belle muséographie dans ce musée (Merci l'Europe). J'aime beaucoup les poulpes que les grecs ne cessent depuis des millénaires d'embêter pour les mettre dans leurs assiettes. Je n'en mange jamais.

Bruno 29/05/2016 17:31

Merci pour le partage de cette belle visite ! J'espère qu'il y a aussi un beau catalogue.
Retoucher la date de découverte du disque...
Merci pour les beaux billets méditerranéens !

lesdiagonalesdutemps 29/05/2016 17:40

Merci de m'avoir signalé cette faute de frappe.
Non il n'y a pas de beaux catalogue mais il y a encore deux billet à venir sur ce musée qu'il faut impérativement voir avant de visiter Knossos qui est moins intéressant que ce très beau musée qui présente les oeuvre d'une façon moderne et aérée avec des cartouches clairs et informatif mais seulement en grec et en anglais, langue qui en Crète est presque autant parlé que le grec mais seulement en raison de la vogue de cette langue mais aussi en raison de l'Histoire de l'ile.