Eugenio Álvarez Dumont (1864 - 1927), la mort d'Adonis

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Eugenio Álvarez Dumont (1864 - 1927), la mort d'Adonis

Publié dans peinture

Commenter cet article

ismau 04/05/2016 18:19

Oui c'est vrai, le chien est très bien en amoureux inconsolable . Mais j'aime autant l'Adonis, si beau dans son émouvante pose . À comparer sur place, au Prado ...

xristophe 04/05/2016 04:21

le chien est très bien