Gerard Dillon

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 

Gerard Dillon est né à Belfast en 1916 , il a quitté l' école à l'âge de quatorze ans et pendant sept ans il a travaillé comme peintre et décorateur, principalement à Londres. Dès son jeune âge, il était intéressé par l'art, le cinéma et le théâtre. Dès 1936, il commence à peindre en autodidacte, mais il a néanmoins suivi des cours d'art à Belfast durant une courte période. Il rencontre alors le peintre Dan O'Neill.

Jeune il peint principalement les paysages du Connemara dans lesquels il représente souvent les travailleurs de la terre

À l'âge de dix-huit ans, Dillonpart à Londres. Il y travaille d'abord comme un décorateur. Avec le déclenchement de la deuxième guerre mondiale, Dillon retourne à Belfast. La guerre durant cinq ans empêche son retour à Londres. Il profite de ces cinq prochaines années, pour développer sa technique picturale. Il oeuvre aussi bien à Dublin qu'à Belfast. Ses œuvres au cours de cette période sont surtout des représentations de la vie des gens simple qui sont autour de lui.

En 1942, il fait sa première exposition personnelle à Dublin.

Mais en dépit d'une réputation grandissante, il doit retourner à Londres en 1944 pour travailler sur les chantiers de démolition des quartiers bombardés ceci pour assurer sa subsistance.

À la fin des années 1940 et au cours des années 1950, Dillon habite Roundstone dans le Connemara, un petit village entre les monts Twelve Pin d'un côté et la mer et l'île de Inishlackan de l'autre .

En 1958, il a le double honneur de représenter l'Irlande au Guggenheim International, et la Grande-Bretagne à l'Exposition internationale de Pittsburg. Il a beaucoup voyagé en Europe , et enseigné pendant de brèves périodes dans les écoles d'art de Londres.

En 1967, Dillon a eu un accident vasculaire cérébral et a passé six semaines à l'hôpital, à partir de ce moment son travail a changé de direction. Cette notion de mort imminente dirige son travail vers un monde de rêves. A l''été de 1968, il était de retour à Dublin, où il  aide à concevoir des décors et des costumes pour Juno O'Casey et le paon. Il continue à peindre et aussi à faire des tapisseries, assis à sa machine à coudre Singer.

Au cours de ses dernières années, il a été invité à participer à l'atelier d'art pour les enfants à le National Gallery of Ireland.

Dillon est mort d'une deuxième course le 14 Juin 1971 à l'âge de 55 ans; sa tombe très simple se trouve au Belfast Milltown Cemetery.

Gerard Dillon
Gerard Dillon
Gerard Dillon
Gerard Dillon

Publié dans peinture

Commenter cet article

Gabar 30/04/2016 14:34

Merci pour la découverte de cet immense artiste et poète.