changement de société

Publié le par lesdiagonalesdutemps

changement de société

Aujourd'hui les parents d'un garçon préfèrent voir un imam lui mettre la main sur une gâchette plutôt que de voir la main d'un curé dans sa culotte - changement de société - 

Publié dans métapolitique

Commenter cet article

xristophe 10/04/2016 16:54

Les journalistes adorent bouffer du curé - et surtout pédophile. Il semble qu'ils n'aient rien d'autre à se mettre sous la dent : il leur en faut un tous les quatre jours. Et ces pauvres curés ne savent plus se défendre... Aussi, avec cette fameuse "liberté d'expression"... On n'entendait jamais parler de ces choses-là jadis, à l'époque des bûchers et de l'Inquisition... Tiens, les bûchers, encore une mode qui a bien disparu...

lesdiagonalesdutemps 10/04/2016 17:40

C'était pourtant la bénédiction des impécunieux qui pouvait se chauffer tout en étant au spectacle, mais il y a fort à parier que la mode va revenir. Ne désespérons jamais de l'humanité...

ismau 09/04/2016 22:09

''Faire réfléchir''( je précise ) ... à l'actualité - ou au traitement de l'actualité - qui permet ce drôle de parallèle, pas drôle du tout pour certains curés .

lesdiagonalesdutemps 10/04/2016 08:45

Pour être clair je trouve que ces types, la quarantaine révolue, qui vont pleurer dans les jupes des juges après s'être frotté aux soutanes des curés sont des pauvres types, tout comme les dit curés qui ne peuvent résister devant une jeune braguette.
Ces gens qui se disent traumatisés à vie parce qu'on leur a mis la main dans la culotte sont indécents à une époque où certains ont vu leurs proches massacrés sous leurs yeux. Ces cocos n'ont pas de couilles, Les curés libidineux devaient en être pour leur frais, ils ne devaient pas avoir grand chose à palper...

xristophe 08/04/2016 22:50

J'ai beau "réfléchir", comme le conseille Ismau, je n'arrive pas à me souvenir qu'un abbé ait jamais mis sa main dans ma culotte : j'avais beau essayer de les tenter, rien n'y faisait ...

ismau 08/04/2016 18:40

Moi, je dirais que c'est plutôt une ''boutade'', qui a d'abord le mérite d'être fort drôle, ensuite de faire réfléchir ... bien qu'elle tienne évidemment du paradoxe, c'est la loi du genre !

xristophe 08/04/2016 16:57

Sans vouloir me mêler de cette affaire, M. Xavier, je dirai qu'il me semble que nous ne sommes pas dans un "raisonnement" - avec cette charmante histoire de curé -, mais dans une image... d'Epinal... Précisez votre pensée ?

xavier 07/04/2016 22:17

VOTRE RAISONNEMENT N'EST PAS RECEVABLE !!!