La cathédrale de Strasbourg

Publié le par lesdiagonalesdutemps

La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg

Le pilier des Anges, construit vers 1230, est le pilier central de la salle et porte douze sculptures de toute beauté : la première rangée représente les quatre évangélistes, surmontés d'anges jouant de la trompe. Le groupe supérieur comprend le Christ, assis, entouré d'anges portant les instruments de la Passion.

La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg

Construite durant le XVI ème siècle, l'horloge astronomique, chef d'oeuvre de la Renaissance, est considérée à l'époque comme faisant partie des sept merveilles de l'Allemagne. La légende prétend que le Magistrat, inquiet que le constructeur puisse construire ailleurs un ouvrage semblable, lui aurait crevé les yeux. Des automates s'activent tous les jours à 12h30. Tous les quarts d'heures, il y a quatre âges de vie : le premier quart d'heure, c'est l'enfant qui fait le tour de l'horloge ; le deuxième quart d'heure, c'est l'homme jeune qui fait le tour ; le troisième quart d'heure, c'est l'homme mûr qui fait son tour et, au dernier quart d'heure, c'est le vieillard qui annonce sa mort et l'arrivée de l'enfant.

La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
La cathédrale de Strasbourg
Strasbourg, février 2016

Strasbourg, février 2016

Commenter cet article

Bruno 21/02/2016 15:15

Superbe reportage, merci pour la visite !