Les amours imaginaires, un film de Xavier Dolan

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

amours1.jpg
amours2.jpg
amours3.jpg
 
 
Canada, 2010, 1h 35 mn
 
Réalisation, scénario, costumes et décors: Xavier Dolan, images: Nicolas Canniccioni, Stéphanie-Anne Weber-Biron, montage: Hélène Girard et Xavier Dolan 
 
Avec: Xavier Dolan, Niels Schneider, Mona Chokri, Anne Dorval, François Arnaud
 
 
Résumé
 
Deux amis de longue date, la vingtaine, une fille et un garçon tombe amoureux raide dingue et concomitamment d'un bel allumeur qui est aussi une parfaite tête à claques...
Les amours imaginaires - 4
 
 
 
L'avis critique
 
Je ne vois qu'un réalisateur auquel Xavier Dolan puisse être comparé, c'est Sacha Guitry. Comme son illustre devancier, le jeune homme s'aime beaucoup, mais alors énormément au point de se mettre dans presque chaque plan de son film. On peu le comprendre, cet amour n'est pas irraisonné en regard de la plastique du garçon. Mais cette auto célébration ne va pas jusqu'à la masturbation, même virtuelle. Car, généreux, il n'oublie pas de magnifier les deux comparses, qui n'offensent pas également le regard, de son entreprise. Comme Guitry également, Dolan fait à peu près tout dans son film. Il en est le réalisateur mais aussi le scénariste et le monteur, jusque là que d'assez classique mais ce qui est plus original c'est qu'il a pris en charge aussi les décors et les costumes. Ces derniers ont une grande importance dans Les amours singulières dont un des nombreux plaisirs est de deviner sous quels atours croquignolet va apparaître dans le prochain plan. Tenues d'ailleurs très référencées cinéphiliquement en particulier les fanatiques d'Audrey Hepburn reconnaitront les vêtements que la star porte dans différents films en particulier dans « Petit déjeuner chez Tiffany.
 
 
 
Les amours imaginaires - 7
 
 
Ce parti pris vintage pour les costumes associé avec des attributs de la modernité fait que l'on ne sait pas vraiment quand on est, peut être dans un monde parallèle? La musique renforce encore cette impression. 
 
 
 
Les amours imaginaires - 5
 
 
Autre plaisir, plus immédiat, pour un spectateur français, l'exotisme que sont pour lui les savoureuses expressions québecoises; je dois dire, au risque d'outrer mes lecteurs de la Belle Province, qu'érotiquement parlant les accents et le québécois en particulier, est pour moi, un peu tue l'amour, je suppose que pour beaucoup de québécois il doit en être de même pour l'accent, disons, parisien. La québécois de Nolan, est toute proportion gardée, la langue de Céline par rapport à la langue parlée. Nous avons à faire dans les amours singulières plus à une langue imaginaire qu'au véritable parlé de Montréal. Cet curiosité est encore renforcé par le subtil décalage dont je ne peut croire qu'il ne soit pas voulu qui existe entre ce que profère les personnage et leur traduction en français de France. Voici quelques exemples de joual ( c'est ainsi que le dossier de presse nomme la langue parlée par les protagonistes du film, il y a quelques mois, sur ce site il y avait eu contestation à propos de ce terme, d'où la précision ) et leur traduction: On a splité un banane frite puis on a partagé le bill, traduction: On s'est partagé une banane frite et on a divisé l'addition; Ca commence à faire bien du cash qu'on crisse par les fenêtres, traduction: Ca fait beaucoup d'argent jeté par les fenêtres; Et là, la peau de la face y est tombée à terre, traduction: Et là, elle est restée bouche bée; Et puis il y a eu Noël avec tous les cousins et leurs hostie de blonde épaisse, traduction: Et puis Noël est arrivé, avec tous les cousins et leurs copines chiantes. Les dialogues ne sont pas systématiquement traduits, il semble que nous ayons à faire à une traduction aléatoire qui a choisit de donner des équivalence de certains dialogues et pas d'autres, mais je ne suis pas arriver quel était le critère de traduction d'une phrase et pas d'une autre. 
 
 
 
Les amours imaginaires - 3
 
 
Comme le garçon traine les tournages en tant qu'acteur de pub et acteur de complément depuis l'enfance et qu'il n'a pas pendant tout ce temps gardé les yeux dans sa poche, il connait tout de la grammaire cinématographique dont il fait l'étalage comme un peu un nouveau riche fait étalage de sa fortune, dans « Les amours incertaine. Rien ne nous est épargné, ni les plans séquences, ni les champs contre champs cut, pas pls que les zooms, les arrêts sur image, les ralentis sans oublier les filtres de couleurs variés, les apartés face caméra et autres caméras subjectives...
 
Le garçon veut également nous montrer qu'il est cinéphile. Il fait jouer ses acteurs comme  James Dean et Audrey Hepburn. Il fait de nombreux clin d'oeil à des films aussi divers que la Nouvelle Vague Française, Mysterious skin...  
La bande son fait preuve du même éclectisme virtuose. On passe de Dalida, chantant Bang Bang, (serait-ce un clin d'oeil à François Ozon, voir « Robe d'été », Dolan fait un peu penser à l'Ozon des débuts) au rock suédois, The Knife et Fever ray pour continuer avec Indochine sans oublier Bach et House of Pain, Noir Désir...
Ne nous méprenons pas ce film bourré de talent est une petite chose, très agréable à regarder et assez vite oubliée que le cinéaste a fait en attendant de tourner son prochain film, pour ne pas se rouiller après « J'ai tué ma mère » (auquel j'ai consacré un billet, c'est ici ), dont on sentait qu'il était nécessaire à la survie de son auteur ce qui n'est pas vraiment le cas ici où dolan nous propose une élégante manière de réactualiser le boulevard. J'ai au commencement de mon article cité Guitry, Berstein n'est pas loin non plus ce qui n'est déjà pas si mal et quand on pense que Xavier Dolan n'a que vingt deux ans c'est tout de même très prometteur...*

* Je n'ai pas retouché ce texte, écrit à la sortie du film.

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
J'ai Tué ma mère: chronique de la haine ordinaire
 

 

 

Amour imaginaire 1

 

 

Les amours imaginaires, 3

.

 

Amour imaginaire 5

 

 

Bande annonce

 

 

Voir et télécharger le film ICI

Publié dans cinéma gay

Commenter cet article