Wifredo Lam au Centre Pompidou

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou

Wifredo Lam est une exposition que j'attendais depuis longtemps. Le centre Pompidou l'a parfaitement réussi. Elle est exhaustive sans être pléthorique. La présentation est grosso modo chronologique comme d'ailleurs les photos que je vous présente. On commence par les oeuvres de jeunesse et cela se termine par les dernières gravures. Si l'on voit bien que Wifredo Lam a subit différentes influences Matisse et Picasso et surtout Matta peintre qu'il serait grand temps que le Centre Pompidou honore.

Pour compléter la visite allez voir mon billet sur le musée de La Havane où il y a de beau Wifredo Lam: http://www.lesdiagonalesdutemps.com/article-wilfredo-lam-au-musee-de-l-art-cubain-palacio-de-bellas-artes-de-la-havane-81875277.html

Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Wifredo Lam au Centre Pompidou
Paris, novembre 2015

Paris, novembre 2015

Commenter cet article

xristophe 07/12/2015 16:01

Ah il se sert sans se gêner chez Picasso, quand même... Même si au bout du compte ça ne reste que du Wilfredo Lam

lesdiagonalesdutemps 07/12/2015 16:10

La période que j'appellerait des totems des années 40 qui est la plus grande partie de l'oeuvre exposée ici et que l'on peut voir au musée de La Havane, voir mon billet, est totalement libéré de l'influence de Picasso et presque totalement de celle de Matta qu'il a à son tour influencé. Elle n'est que du Wifredo Lam (pas de L dans le prénom) et rien d'autre!

ismau 07/12/2015 13:53

Merci pour cette intéressante visite, bien imagée ! Jusqu' à la récente expo Leiris à Metz, j'ignorais beaucoup de Wifredo Lam, le prenant surtout pour un sous-Picasso mâtiné parfois de sous-Matta . Mais j'ai découvert en connaissant mieux son parcours un homme d'une grande culture, proche de nombreux poètes, d'abord les surréalistes et Césaire mais pas seulement . En peinture, sa formation et ses influences sont aussi beaucoup plus riches que je ne le pensais .