street art rive gauche vu par Bruno, décembre 2015

Publié le par lesdiagonalesdutemps

street art rive gauche vu par Bruno, décembre 2015
street art rive gauche vu par Bruno, décembre 2015
street art rive gauche vu par Bruno, décembre 2015
street art rive gauche vu par Bruno, décembre 2015
street art rive gauche vu par Bruno, décembre 2015
street art rive gauche vu par Bruno, décembre 2015

Publié dans street art, photographe

Commenter cet article

ismau 17/12/2015 17:13

Belle série ! L'ours blanc, bientôt presque aussi mythique que Gainsbourg, n'est pas mal non plus, patte délicatement coincée dans la bouche d'aération et levant légèrement la patte arrière contre le mur comme un vulgaire toutou ( je me demande ce qu'indique le papier le concernant collé à gauche : fantaisiste ou écologiste ? )

Bruno 17/12/2015 19:26

Merci. La petite affiche était une adresse écologique à l'occasion de la COP...je ne l'ai hélas point immortalisée

lesdiagonalesdutemps 17/12/2015 17:26

C'est vrais que les ours blancs sont en danger mais ces petites bêtes on un grand sens de l'adaptation et ils se rapproche de plus en plus des hommes (à Churchill par exemple). J'ai très envie d'aller les voir...

Bruno 16/12/2015 15:46

Merci. On voit par là, que le parcours du rat dans le labyrinthe ne varie pas beaucoup au fil des mois...
Les souris collées, plus ou moins bien, sur la façade, doivent être celles que l'on trouvait rue de
Seine il y a quelques mois.

lesdiagonalesdutemps 16/12/2015 17:54

Moi qui aime tant les souris je les aurais toutes ratées.

xristophe 16/12/2015 15:22

Hou-là-là, ça n'se calme pas le mythe Gainsbourg... On a même hérissé le mur de piques en or pour dissuader la rage de dents des fans... Enfer post mortem de la gloire... Comme il disait lui-même en le laissant chanter par Jane (que j'ai croisée un soir à un concert Boulez) : "Con c'est con les conséquences..." (Qui c'est, au fait, Gainsbourg ?)