Ernest Pignon

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Publié dans peinture, street art

Commenter cet article

pépito 28/12/2015 12:03

si je peux me permettre, il s'agit d'Ernest Pignon Ernest et non Ernest Pignon. Ernest Pignon existe et c'est la raison du nom d'artiste.

lesdiagonalesdutemps 28/12/2015 12:23

Merci de ce juste rectificatif

ismau 23/12/2015 23:45

Merci pour la bonne adresse lyonnaise !... et pour vos photos de la galeries Lelong, très intéressantes je trouve, surtout accompagnées des commentaires écrits et audios de Pignon .

lesdiagonalesdutemps 24/12/2015 08:00

à la sortie de l'autoroute de la gare Lyon Perrache il y a un panneau qui indique la sortie de la brasserie Georges. Cet institution lyonnaise où je m'arrête deux fois l'an est quasiment par son emplacement un restaurant d'autoroute. En semaine il y a toujours de la place mais le samedi en dépit de l'immense salle il faut réserver.

ismau 23/12/2015 18:03

J'aime beaucoup le travail d'Ernest Pignon, et je me demandais quelles étaient ses dernières productions ou interventions ... j'ai eu la réponse ici grâce à vous, en m'interrogeant sur l'oeuvre montrant Pasolini portant christiquement son propre corps . Il s'agit justement d'un travail récent : mai-juin 2015, réalisé pour commémorer les 40 ans de son l'assassinat, et installé par Pignon à Rome, Ostie, Naples ... On retrouve aussi ce beau dessin sur une affiche parisienne d'une soirée hommage, au théâtre du Rond-Point . J'ai vu tout ça sur le site de Pignon, que je découvre, très bien fait avec de fort belles images : http://pignon-ernest.com/

lesdiagonalesdutemps 23/12/2015 18:10

Merci pour le lien, je ne connaissais pas ce site.
Le dernier travail de Pignon que j'ai vu c'est celui qu'il avait réalisé dans la vieille prison de Lyon (à coté de la brasserie Georges, excellente tête de veau qu'il faut faire suivre par le baba maison) avant sa démolition. J'ai vu cela dans une galerie parisienne l'année dernière. J'avais fait quelques photos, pas terribles, mais je les ai peut être mises sur le blog. Il y a bien longtemps que je n'ai pas vu des oeuvres d'Ernest Pignon en situation depuis ses dessins de Rimbaud cela doit faire très très longtemps.