James Mortimer

Publié le par lesdiagonalesdutemps

James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer
James Mortimer

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 11/10/2015 16:53

" L'homme y passe à travers des forêts de symboles / Qui l'observent avec des regards familiers " Si nous ne les comprenons pas, eux nous observent et nous comprennent (comme des chats) - sympathiques donc ces symboles quoique obscurs... Notre petite enfance est pleine de souvenirs comme ça... Et "l'effet de symbole" vaut mieux que le symbole, au moins en art... Le symbole indécryptable - c'est aussi le "signifiant pur" de Barthes : rien de meilleur...

Olivier 10/10/2015 15:28

Inexpliquablement, j'aime bien. Si xristophe a raison, et c'est certainement le cas, ce doit être en raison de ces symboles cachés qui me touchent bien que je ne les décèle pas.

L'échiquier devant le jeune homme montre une étrange et impossible position aux échecs ; en effet, les deux rois sont simultanément mat !

lesdiagonalesdutemps 10/10/2015 16:04

Comme vous je ne décrypte pas les symboles mais qu'importe je trouve à cette peinture beaucoup de charme. Les étranges créatures animales qui y passe me font penser à celles que l'on croise dans la belle bande dessinée "Là où vont nos pères"

xristophe 10/10/2015 13:54

Je soupçonne passer des symboles dans cette peinture hiératique lisse massive naïve et veloutée...