Luca Signorelli

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Apocalypse (detail) 1

 

Apocalypse (detail) 2

Apocalypse (detail) 3

Luca Signorelli, appelé parfois Luca da Cortona (Cortone, vers 1450 -), peintre d’origine toscane est néanmoins souvent associé à l’école ombrienne par sa formation réalisée auprès du Pérugin qu’il remplace en 1481 à la Chapelle Sixtine suite au départ du maître.

Son chef d'œuvre se trouve en Ombrie : la décoration à fresque de la (Cappella di San Brizioà la Cathédrale d'Orvieto), débutée en 1499. Le thème choisi est celui de l’Apocalypse avec des scènes tourmentées est expressives témoignant des perturbations causés par le mysticisme prêché à Florence parSavonarole dans les années 1490. Certaines allusions comme la Predica dell'Anticristo, rappellent les évènements liés à la chute de Savonarole à Florence.

Dans la Resurrezione della carne la masse de corps nus ressuscitant constitue une exaltation énergique qui est un prélude à la célébration de la beauté du corps humain de Michel Ange.

 
Luca Signorelli
La résurrection de la chair par Luca Signorelli

La résurrection de la chair. Fresque, Chapelle de San Brizio, cathédrale d'Orvieto

La Résurrection de la chair, détails, (Orvieto, Cathédrale)

La Résurrection de la chair, détails, (Orvieto, Cathédrale)

La Résurrection de la chair, détails, (Orvieto, Cathédrale)

La Résurrection de la chair, détails, (Orvieto, Cathédrale)

Signorelli désespéré par la mort de son fils, qu'il adore, et que l'on dit le plus beau des garçons, le peint nu comme à la naissance pour qu'il survive grâce à l'art de son père; tout l'oeuvre de Signorelli est habité par des jeunes gens enchanteurs.

Claude Michel Cluny (1959) Le silence de Delphes

Il est dommage que C.M.C ne donne pas la source de cette macabre et sensuelle anecdote, ni où l'on peut voir cette peinture.

Luca Signorelli
La Cour de Pan par Luca Signorelli

La Cour de Pan. c. 1490 (s)

 

cette oeuvre a été détruite par les bombardements alliés lors de la seconde guerre mondiale. Ci dessous une recréation du tableau par une artiste moderne.

Sylvia Sleigh, La Cour de Pan (après Luca Signorelli), 1973, huile sur toile
Sylvia Sleigh, «La Cour de Pan (d'après Luca Signorelli) '1973

Luca Signorelli
Les Élus au Paradis par Luca Signorelli
 

Les Élus au Paradis. Fresque, Chapelle de San Brizio, cathédrale d'Orvieto

Luca Signorelli
L'Antéchrist de Luca Signorelli
 

L'Antéchrist. Fresque, Chapelle de San Brizio, cathédrale d'Orvieto. 

The Damned banni dans l'enfer de Luca Signorelli

les damnés. Chapelle de San Brizio, la cathédrale d'Orvieto.

L'enfer. Détail. 1499-1502. Fresque. La cathédrale d'Orvieto

L'enfer. Détail. 1499-1502. Fresque. La cathédrale d'Orvieto

L'enfer. Détail. 1499-1502. Fresque. La cathédrale d'Orvieto

L'enfer. Détail. 1499-1502. Fresque. La cathédrale d'Orvieto

 

Conversion de saint Paul, Luca Signorelli, Lorette

Conversion de saint Paul, (Lorette, Basilique, Sacristie de la Cure). Luca Signorelli comprenait que l’exemple de Piero della Francesca et la culture pleine de variété d’Urbino lui fournissent l’occasion de se livrer à des créations dénuées de préjugés, à une rhétorique efficace, voire à des trouvailles théâtrales. Et c’est en effet une impression théâtrale que produit la décoration de la Sacristie de la Cure à laquelle Signorelli travailla entre 1477 et 1480. Les influences stylistiques sont nombreuses et rappellent Bramante, le Pérugin, le Verrocchio, mais l’ensemble de la représentation est animé par une incroyable emphase dramatique ouvertement théâtrale.

 

San Onofrio Retable de Luca Signorelli

Sant'Onofrio Retable. 
tempera et huile sur panneau. 1484 (situé dans le Musée de la cathédrale de Pérouse)  

 Cette scène montre la Vierge, assise sur un trône, lisant une bible tandis que l'enfant Jésus tient d'un lys blanc, symbole de pureté. Les Saints Jean et Laurent sont placés de chaque côté de la mère et de l'enfant. Au premier plan Saint Onofrius et Saint Herculanus sont séparés par la figure centrale d'un ange jouant du luth.

Les actes de l'Antéchrist. Détail. 1499-1502. Fresque. cathédrale d'Orvieto

Les actes de l'Antéchrist. Détail. 1499-1502. Fresque. cathédrale d'Orvieto

Luca Signorelli
Luca Signorelli
Luca Signorelli
Luca Signorelli
Luca Signorelli
Luca Signorelli
Luca Signorelli
Luca Signorelli
Luca Signorelli
Luca Signorelli
Luca Signorelli

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 31/07/2015 02:51

L'or merveilleux et granuleux du Paradis... Rêverie à la Onc'Picsou... ce qui n'est pas pour me déplaire. On y plongerait ! - comme il le fait lui même. (Dépasse toujours de la montagne d'or une petite souris qui grignote un billet) (Mes années 50 - quelle éducation !)