EXPLICATION de Claude Michel Cluny

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 EXPLICATION

Lorsque l’Hermès Express

entra lentement en gare d’Éphèse,

les voyageurs arrivés de Sidon de Tyr

ou de Palmyre apprirent la nouvelle

– bruissante dès la criée du soir,

une fragile fragrance de mai

en hiver eût été moins surprenante –

plus incongrue que celle d’un astre !

de la chute de Rome entre les mains

des Barbares. Un vieil érudit l’aurait lue

– oh ! sur d’antiques tablettes ! –

dans les ruines de Leptis – en Libye.

Voilà pourquoi personne non personne

n’est venu de là-bas depuis des siècles.

Naoussa, Paros, 5 mai 2005

Claude Michel Cluny

Œuvre poétique, vol. II (éd. de La Différence, 2010)

Publié dans citations

Commenter cet article