une visite à la fondation Vuitton (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
une visite à la fondation Vuitton (2)
Paris, mai 2015

Paris, mai 2015

Commenter cet article

xristophe 06/06/2015 01:23

Rothko, encore un auquel je n'comprends rien, je n'comprends pas ce qu'on admire dans ces gros buvards imbibés; imbibés, d'accord, mais... inspirés ? Sûrement, je serai grondé par Ismau... Vous, épargnez-moi, BA ?

lesdiagonalesdutemps 08/06/2015 11:37

Il m'arrive d'être absorbé par un tableau de Rothko votre image du buvard est donc excellente.

xristophe 05/06/2015 01:21

Diantre, tout ce que vous avez "inventé" de cette Fondation ! Même la Tour Eiffel, je ne l'ai jamais vue si élégante... Et les tours de la Défense, recadrées, sont enfin belles... (Que serait la grotte de Lascaux, sans son invention ?)

lesdiagonalesdutemps 05/06/2015 07:00

Dans les oeuvres que j'ai énoncées j'ai oublié un aspirant Rothko aspirant.