Que la jeunesse

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse
Que la jeunesse

Publié dans adolescent

Commenter cet article

Olivier 28/09/2015 16:41

Parfois, je me dis que les chiens doivent trouver le monde en général et les hommes en particulier très beaux, heureux canidés qui ne voient, paraît-il, le monde qu'en noir et blanc.

lementalist 26/06/2015 17:49

Sur la première photo on perçois comme un trouble de ces deux corps enlacés, gênés de ressentir un émois trahis par une érection qui parait incontrôlée... Émouvant.

dany 26/06/2015 06:57

j'aime bien la fraîcheur de ces garçons offrant l'intégralité de leurs anatomies

xristophe 20/06/2015 19:10

Plus là mais j'y reviens, donc : quand je pense, quand même, qu'il pourrait ne pas avoir de short, ce garçon vicieux sans slip vu en contre-plongée : tout nu, donc ! - qu'est-ce qu'il resterait ? L'essentiel ? C'est-à-dire rien... (A vous Ismau, de jouer!)

Jean-Yves 30/06/2015 09:27

Quel est le plus vicieux des deux ? Le garçon qui, par son escalade aisée et naturelle montre qu'il a sans doute eu depuis tout petit l'habitude de ne pas mettre de slip sous un short, ou le photographe à l'affut d'un instantané un peu osé ?

xristophe 17/06/2015 23:42

Celui au short "sans rien dessous"... Dommage que je n'en sois plus là...