Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris

Sous ce titre abscon se cache une exposition une exposition sur le street art. L'intitulé est sous titré "Les chefs d'oeuvre du graffiti sur toile de Basquiat à Rando". Comme à son habitude la pinacothèque n'est pas en mal de superlatifs. Chefs d'oeuvre n'éxagérons rien et il y a en tout et pour tout 3 tableaux de Basquiat. Il reste  que le pressionnisme est une exposition très pédagogique sur la naissance du street art. Celui-ci tel que nous le connaissons est né à New-York au début des années 70. L'exposition est essentiellement composée de toiles de graffeurs américains peintes dans les années 80. L'exposition se tient sur 2 niveaux si l'accrochage est satisfaisant en revanche l'éclairage des oeuvres par spots ponstuels est défectueux sur éclairant certaines parties des tableaux en laissant d'autres dans l'ombre ce qui se voit malheureusement sur mes photos.

Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Fab Five Freddy (Fred Brathwaite né en 1959 aux USA)

Fab Five Freddy (Fred Brathwaite né en 1959 aux USA)

Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Toxic (Torrick Abblack né aux USA en 1965)

Toxic (Torrick Abblack né aux USA en 1965)

Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Sandra Fabara né en 1964 aux USA, autoportrait 1992

Sandra Fabara né en 1964 aux USA, autoportrait 1992

Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Le pressionnisme 1970-1990 à la Pinacothèque de Paris
Basquiat

Basquiat

Commenter cet article

ismau 17/06/2015 10:22

Le « pressionnisme » ? je ne connaissais pas . Mais cette expo me paraît assez pauvre : imagerie peu inventive et techniques répétitives, trop d'aérosol, aucun Keith Harring !? dommage - et heureusement quelques Basquiat mais rares . Celui que vous nous montrez donne raison à Xristophe : quel contraste avec le reste ( et pourtant il a bien commencé par la rue )

lesdiagonalesdutemps 17/06/2015 10:31

Cette exposition est justement à la gloire de l'aérosol. Elle m'a intéressé mais comme j'ai essayé de le dire elle est extrêmement circonscrite par son lieu New-York, le temps en gros les années 80 et son thème le travail sur la lettre à l'aide de l'aérosol.

xristophe 15/06/2015 15:50

Des graffitis muraux accrochés au musée : un réac misanthrope comme moi s'amuse de cette idée "paradoxale". Enfin, à part Basquiat bien sûr, ça demeure délicieusement laid. Mais Basquiat s'énervait qu'on parle de graffitis ou de street art à son sujet : "C'est de la peinture !" disait-il. Chacun chez soi.