II ne faut oublier que Paul Morand est le premier de nos écrivains qui ait jazzé la langue française

Publié le par lesdiagonalesdutemps

II ne faut oublier que Paul Morand est le premier de nos écrivains qui ait jazzé la langue française — Ce n'est pas un émotif comme moi mais c'est un satané authentique orfèvre de langue — Je le reconnais pour mon maître — comme Barbusse du Feu — Proust il m'agace par son pic poul — cette façon tarabiscotée — latine, allemande, judaïque — (celle de Claudel aussi) — ces phrases qui se mordent la queue après d'infinis tortillages — Tout cela pue l'impuissance — Il faut éduquer le public c'est sûr — à cela Sartre sert admirablement — mais que tout son théâtre est gratuit ! si peu payé ! et sa philosophie ! Il lui faudrait 2 ans de prison — 3 ans de tranchées pour lui apprendre le véritable existentialisme et une condamnation à mort au cul pendant 10 années au moins — et une bonne invalidité — 75 p. 100 — alors il ne divaguera plus — il ne fabriquera plus des monstres gratuits — vice aussi des Américains — Passos, Steinbeck etc... Ils se font peur à eux-mêmes — ils trichent — Ils puent tous la tricherie comme Baudelaire qui se ruait sur les poisons opium etc... pour être sûr d'être damné — On cherche toujours pourquoi Rimbaud est parti si tôt en Afrique — je le sais moi — il en avait assez de tricher — Cervantès n'a pas triché — Il a vraiment été aux galères — Barbusse est vraiment crevé de la guerre — cela ne suffit pas bien sûr mais il y a une hantise chez le poète de ne plus tricher d'où cette maladie chez eux de la Politique — Lamartine, Byron, Zola etc... Proust périssait de ses poumons — II en finit par parler joliment de sa grand-mère. Ce coin est réussi, c'est le meilleur de son œuvre — Gide a toujours joué de tout, esquivé tout, que nous raconterait-il ? — Savez-vous que le meilleur roman maritime français a été écrit par un juif allemand résidant à Ouessant (Bretagne) Kellermann vers 1890 ? Il s'appelle la Mer on ne le cite plus guère —

Céline

Publié dans citations

Commenter cet article

xristophe 18/05/2015 22:25

Céline... ces lignes : c'est son dernier téléphonage depuis l'Enfer ? "Ecrit comme on" (disait Duvert) "téléphone". Il est vraiment très con...