Croisière sur le Bosphore

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Istanbul, février 2015

Istanbul, février 2015

Commenter cet article

ismau 04/10/2016 17:25

Déjà en 85 en séjour à Istanbul, j’ai le souvenir de terribles embouteillages ... C’est amusant cet architecte Michel Virlogeux, je le connais bien pour être aussi celui du viaduc de Millau - viaduc d’ailleurs maintenant détrôné en hauteur et longueur par le pont d’Istanbul ( la millavoise que je suis regrette un peu qu’il ait perdu ses records, mais il reste très impressionnant depuis la terrasse de ma petite maison d’été ) Pour Millau, Virlojeux est le plus souvent qualifié d’ingénieur, parfois de co-concepteur, puisque l’architecte principal mis en avant est Norman Foster . Mais ceci essentiellement pour le prestige , sinon c’est Virlojeux qui a été le plus important, et Foster par exemple est très rarement venu sur place .

lesdiagonalesdutemps 04/10/2016 17:34

J'ai pris une fois le viaduc de Millau. Je l'ai d'ailleurs photographié de la station touristique mais c'était un jour de pluie. Je voudrais le voir par en dessous. Je ne retrouvais pas le nom de l'architecte, merci de le rappeler je crois que pour Istanbul il est en titre de toute façon c'est toute une équipe qui travaille pour des réalisations de ce type.

ismau 30/09/2016 15:12

Dès que possible et avec grand plaisir je vous enverrai donc ce livre, mais je crains me relisant d’avoir été un peu trop élogieuse, tant pis il a une jolie couverture et il est très vite lu . Par hasard, j’ai appris cette semaine qu’un 3ème pont sur le Bosphore venait tout juste d’être inauguré . Le pont Yavuz Sultan Selim : Yavuz qui veut dire ''le terrible'' ou ''le cruel'' ! C'est sympathique ... et ce pont s’enorgueillit de battre tous les records mondiaux : longueur, largeur, hauteur .

lesdiagonalesdutemps 02/10/2016 09:46

Ce fameux nouveau pont, dont un des architectes est français, devrait diminuer les embouteillages d'Istanbul qui sont presque comparables à ceux du Caire. Lors de mon arrivée dans cette ville, un samedi après midi, la voiture de mon hôtel a mis deux heures de l'aéroport au centre ville, nous logions près de Sainte Sophie...

ismau 23/09/2016 16:47

Je suis d’accord avec vous ce Goncourt était assez lourd, voire indigeste . Je l’ai quand même lu avec un certain plaisir finalement, la fiction a pris sa place, et la construction du récit s’est petit à petit dévoilée . Mais je l’ai tout de même trouvé trop touffu, surtout pour quelqu’un qui a peu de mémoire comme moi . Le modeste « Parle-leur de batailles... » est extrêmement différent . On pourrait dire son contraire, avec un récit linéaire très simple, captivant comme un conte, et avec un peu d’homoérotisme c’est encore mieux ( J’aimerais bien vous l’envoyer, si vous l’acceptez )

lesdiagonalesdutemps 23/09/2016 19:59

Ce serait très gentil de votre part. Comme je suis très mal élevé (en fait je n'ai pas été élevé du tout) j'accepte tous les cadeaux...

ismau 23/09/2016 10:51

Quelques jours avant votre billet sur le "roman" de Ceccatty : Sigalon à Rome copiant Michel-Ange ; je venais tout juste coïncidence de relire celui de Mathias Enard  "Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants" qui se passe à Constantinople sur le Bosphore, où Michel-Ange est appelé par le Sultan Bajazet à créer un pont . Voilà qui m’a rappelé ces belles images de votre voyage à Istanbul . Peut-être avez-vous lu ce récit, qui mêle habilement le vrai et le faux, et dit des choses intéressantes sur les artistes de cette époque, mais comme je sais que vous n’aimez pas Enard ... ( que vous aviez qualifié une fois d’ "illisible" ! illisible pour le fond ou pour la forme ? ) Pour moi ce roman a le mérite de comporter une part de fiction intéressante, en même temps qu’il m’a donné envie de réviser un peu de la vie de Michel -Ange . Il a aussi le mérite d’un style agréable et facile à lire . Son récit qui ressemble davantage à un conte ou à une nouvelle par sa brièveté est peut-être trop léger, mais c’est peut-être également un mérite .

lesdiagonalesdutemps 23/09/2016 11:16

Je n'ai pas lu Parle-leur de batailles en revanche j'ai tenté de lire le Goncourt d'Enard, impossible, aucune construction dans ce livre qui lui aussi est appelé roman, tout est devenu roman de nos jours. Il y a des pages intéressante dans cet ouvrage mais il faudrait un index pour s'y retrouver. Le style ce n'est pas seulement l'agencement des mots pour en faire une phrase c'est surtout l'agencement d'un texte pour lui donner un sens et de surcroit une construction qui donne envie au lecteur de poursuivre son déchiffrage.