François-Marie Banier

Publié le par lesdiagonalesdutemps

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Publié dans photographe

Commenter cet article

Antoine2laRochelle 05/03/2015 16:53

Ces images montrent que Banier est quand même un véritable artiste. Peut-être un diletante, mais pourquoi pas? Paul Morand, si je me souviens bien, parle de lui dans son journal inutile (ou ses lettres à Chardonne?). Pour lui, c'était un jeune écrivain de talent. Son jugement en vaut d'autres...Merci pour ces images.

lesdiagonalesdutemps 05/03/2015 18:40

J'ai rencontré Banier à une occasion; cela devait être vers 1975 chez le comte de Ricaumont, il m'avait paru fort joli garçon et pas très malin. Son physique ne s'est pas arrangé (c'est un euphémisme) mais il s'est avéré beaucoup plus malin que je le pensais pour avoir délesté de quelques monnaies sa riche amie... Morand (je le rappelle professait des opinions homophobe tout en étant entouré d'homosexuels et à l'époque Bannier aurait été l'amant d'Aragon) était visiblement sous le charme de l'ensorcelant Banier. Il écrit dans son journal le 16 avril 1975: >
On verra s'il a vraiment du talent ce cher Bannier à la parution de son fameux journal (s'il existe) avec le gratin qu'il a fréquenté, il sera sommé de faire aussi bien que Mathieu Galey et Morand justement; la barre est haute...