Erich Wolfsfeld

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Erich Wolfsfeld
 

Erich Wolfsfeld est né à Krojanke en Allemagne. Il a grandi à Berlin, où il fréquente l'Académie en 1902-13. Il y apprend la gravure dans l'atelier de Hans Meyer. Puis il part étudier à l'Académie Julian à Paris en 1905-1906. On le retrouve en 1907 à Rome, où il est l'élève de Otto Greiner. Il peint les mendiants de la capitale italienne. En 1905 il reçoit la commande du gouvernement prussien  des copies des fresques byzantines des ruines antiques de Priène. Celles-ci visaient à illustrer une publication d'un rapport sur les fouilles, mais malheureusement aucune de ces gravures auraient survécu. Sa visite en Turquie de ces ruines a donné à l'artiste un goût pour les voyages qui durera tout au long de sa vie. En 1911, il remport la médaille d'or Kaiser Wilhelm pour son tableau Les Archers. En 1914 Wolfsfeld expose à Berlin, Leipsig et Vienne. Son succès se traduit par des articles illustrés sur son travail dans Die Kunst et Kust Alle. Le déclenchement de la première guerre mondiale a mis fin aux études de Wolfsfeld. L'artiste passe deux ans dans l'armée comme officier, au cours desquelles il fait des dessins de soldats blessés. En 1916, il est nommé professeur à l'Académie de Berlin et en 1920 professeur de peinture et de gravure. Ce poste lui permet de voyager pendant les vacances d'été. Il visite ainsi le Maroc, l'Égypte et la Palestine. Un certain nombre de peintures et de gravures ont été produit sur ces voyages. La pression nazie force Wolsfeld à fuir l'Allemagne. Il s'installe en Angleterre en 1939. Il expose ses oeuvres à la Galerie d'Art de Sheffield. En 1943, une de ses gravures d'un portrait de sa période romaine a tellement impressionné le sculpteur John Goscomb John que ce dernier lui commande son portrait. Le résultat est une peinture à l'huile qui plus tard sera acquise par la National Portrait Gallery. Wolfsfeld a continué à exposer à Shefield jusqu'en 1953. En 1953 Derby Museum and Art Gallery fait une grande exposition de ses oeuvres. En 1977, Belgrave Galerie organise une grande rétrospective de son travail. On peut voir ses gravures dessins et peintures dans plusieurs musées: British Museum, Victoria & Albert Museum, Imperial War Museum, Galerie d'Art de fers à Hull, Germanisches National Museum de Nuremberg, Albertina à Vienne, Gambinetto Nazionale della Stampe à Rome, Metropolitan Museum of Modern Art à New York, Israel Museum à Jérusalem et dans d'autres.

Erich Wolfsfeld
Erich Wolfsfeld
Erich Wolfsfeld

Publié dans peinture

Commenter cet article