Fernando Bayona

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Fernando Bayona
Fernando Bayona
Fernando Bayona
Fernando Bayona



Bayona est né en 1980 dans la ville de Jaen Montizón, dès sa jeunesse il a montré son intérêt pour  l'art. Diplomé of Fine Arts, spécialisé dans la sculpture. Il a finalement choisi la photographie comme moyen d'expression.

Le travail de Bayona explore divers thèmes, tels le cirque, les contes de fées, la vie du Christ. Apparaît souvent le thème de l'amour et comment celle-ci affecte les personnes impliquées, tant pour le bien que pour le mal.
 

 



Selon "The Advovate" son travail  mêle la culture pop, l'illustration classiques comme celle d' Arthur Rackham par exemple. Il est aussi influencé par des photographes comme David LaChapelle et Diane Arbus, Erwin Olaf, Eugenio Recuenco, David LaChapelle, Joel Peter Witkin, Gregory Crewdson, Steven Klein, Annie Leibovitz ... et par les peintres flamands et hollandais  du XV ème siècle. 
 

 

 

 

 

 

 

 

Il vit et travaille à Madrid et Milan. Il a publié cinq livres, présentant tout son travail à ce jour en tant qu'artiste. . Il termine actuellement une thèse de doctorat. 

 

 

 

 

 

 

 

Une de ses œuvres les plus connues est « Cirque Christi ', un ouvrage composé de quatorze photographies, "qui correspondent aux quatorze stations du Chemin de Croix". Dans ces images il montre une lecture personnelle et postmoderne du texte nouveau testament. " Je voulais donner plus d'importance aux femmes "dit il.

Fernando Bayona, dans son œuvre ‘Circus Christi’ revisite l’histoire de la semaine sainte à sa manière, qui ne doit guère agréer à Demetrio Fernández González, évêque squatter de la Mezquita de Cordoue ni au Cardinal Antonio Cañizares. Il est vrai que son Jésus Christ décoiffe. La vierge Marie va présenter l’enfant au bordel dans lequel elle semble aussi vendre ses charmes. Jésus après s’être accouplé avec Marie-Madeleine se révéle plutôt gay (le baiser de Judas est explicite). Et il délivre son message dans un groupe de rock. Bayona veut montrer un Christ qui vivrait à l’heure actuelle. Il a conçu son ‘Circus Christi’ comme un exemple de la recherche frénétique d’un succès rapide. Il y dénonce plus la société que la religion, prétend-il. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'exposition de sa série sur le christ a soulevé l'ire de la plus partie conservatrice de la population forçant sa fermeture à l'Université de Grenade, Bayona a reçu plusieurs menaces de mort. Dans l'église de Aldeahermosa, un tableau de Bayona  a été attaqué par des bigots. 

Fernando Bayona
Fernando Bayona
Fernando Bayona
Fernando Bayona
Fernando Bayona
Fernando Bayona
Fernando Bayona
Fernando Bayona
Fernando Bayona
Fernando Bayona

Publié dans photographe

Commenter cet article