petit bilan cinématographique annuel

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Le vent se lève

Le vent se lève

Voici mon traditionnel bilan cinématographique de l'année. Choisir d'aller voir un film c'est déjà l'élire. Bien des films mis en avant par la critique ne m'ont pas donné l'envie de sortir de mon antre. Il faut dire que par exemple je suis allergique au cinéma de Lars von trier et à celui Dumont. Je fuis à toutes jambes la population que filme ce dernier. Autre problème pour moi qu'illustre bien un film comme Momy qui, en dépit de la qualité des comédiens, m'a été pénible à voir. Je ne peux plus être heureux en mon âge avancé de passer 90 minutes avec un jeune imbécile, même pas physiquement mon genre... A contrario j'ai eu plaisir à fréquenter les protagonistes de "Magic in the moonlight", le film de Woody Allen, dans cette carte postale de la Riviera, avant les congés payés, les promotteurs et les ploutocrates, où l'on est sûr que le Whisky et le thé sont de qualité. Bien d'autres films m'ont intéressé comme les films sur Saint-Laurent ou Turner ce ne sont pas des chef-d'oeuvre mais on ne regrette pas de les avoir vu. J'ai trouvé les acteurs du premier film sur le couturier plus convaincants que ceux du second. En lisant les nombreuses listes que les critiques de cinéma certifiés proposent, je suis surpris par exemple de la mise en exergue de Grand Budapest hotel, film agréable certes, mais pas plus cela et qui ne vaut pas un bon album de Tintin, son modèle affiché. Je lui préfère ce grand film modeste qu'est "Love is strange" ou le non moins modeste et beaucoup plus drôle "Grandes ondes" qui a le point commun avec "Aimer boire et chanter", merveille d'intelligence de Resnais de distribuer ce merveilleux acteur qu'est Vuillermoz. Le dernier Miyazaki est son chef d'oeuvre. A le revoir en blue-ray on voit tout ce que l'on a manqué à la première vision sur pourtant grand écran. J'ai en revanche été un peu déçu par le dernier Takahata mais j'en attendais beaucoup, "Le tombeau des luciole" étant avec "Jin roh" mon animé préféré. Turner aussi est bien intéressant mais le choix de dix film est impitoyable. Dragon II est un bon dessin animé grand public toutefois inférieur à la série (saison I et saison II) qui passe à la télévision et qui inexplicaplement n'existe pas encore en dvd. A ce propos si vous avez manqué les film de la liste certains existent déjà en dvd et autre blue-ray.

 

1 Le vent se lève

2 Love is strange

3 L'ile de Giovanni

4 Les grandes ondes

5 Aimer boire et chanter

6 Magic in the moonlight

7 La vie rêvé de Walter Mitty

8 Minuscule, la vallée des fourmis perdues

9 Diplomate

10 Dragon II

Commenter cet article

ismau 05/01/2015 16:40

Vous m'avez donné plusieurs fois très envie d'aller au cinéma, mais moi non plus je n'ai pas su trouver le temps ...Finalement nous n'avons en commun de ce top 10 que ''Magic in the Moonlight'', un film que j'ai aussi beaucoup aimé ; pas tellement pour la qualité supposée de son whisky ou de son thé, d'ailleurs c'est bien la ''jeune fille pauvre''- d'un milieu où l'on ne boit pas de ces breuvages- qui triomphera ! avec l'étonnante réussite d'un renversement de toutes les valeurs, et d'abord la futilité plutôt que le sérieux, l'illusion plutôt que la raison, la spontanéité plutôt que le calcul ou la culture, etc
Pour Lars von Trier et Dumont, je suis étonnée qu 'on puisse être ''allergique'' : leurs films ne sont pas toujours si caricaturaux ou univoques … le peu que je connais et apprécie en tous cas : ''Breaking the Waves'' ( finalement subtil ) et ''Mélancholia'' ( qui se passe dans un cadre aussi select que Magic ... ) ; chez Dumont ''Flandres'' ( pour moi le plus fort des films sur la guerre ) et ''Hadewijch'' ( un des plus forts sur l'attraction pernicieuse des religions, avec une ''population'' inattendue, puisque la jeune héroïne habite un splendide appartement dans l'île St Louis )

B.A. 05/01/2015 17:08

Il faut dire que je suis très snob, j'adore la chanson de Boris Vian, mais le lumpen prolétariat (prononcer Le pen prolétariat) très peu pour moi en plus ces deux cinéastes sont mystiques, là c'est le pompon... Allez voir le vent se lève ou encore mieux procurez vous le blue ray pour faire de nombreux arrêts sur images chaque détail est signifiant et représenté avec art. Dans love is strange là aussi le whisky est bon (vous avez bien sûr raison pour le Woody Allen et Firth y est formidable comme toujours) et pourtant les malheureux ils ont des problèmes d'argent et bien d'autres mais cela n'est pas assené, tout est en légèreté pour qui s'intéresse à l'Histoire de la peinture le Turner est immanquable. L'ile de Giovanni est très ambitieux sous un aspect assez modeste. J'aime les films modestes (et ambitieux) modeste, ce que ne sont pas ceux de Dumont et de Lars von Trier. A propos de Flandres et de guerre La route des Flandres de Claude Simon c'est très bien.

Guenha 03/01/2015 00:18

Génial de voir Minuscule et la vallée des fourmis perdues, dans un top 10. Je suis fan de la série et j'ai beaucoup aimé ce film plein de poésie.
Dragon II, bien aimé. En général je redoute les suites.
J'avais très envie de voir Turner, Magic in the Moonlight, Le vent se lève et l'Ile de Giovanni mais pas le temps d'aller au cinéma. Heureusement qu'il y a les DVD.
Pour 2015 j'aimerais avoir ... du temps !

B.A. 03/01/2015 09:40

Surtout ne ratez pas la série Dragon qui passe depuis quelques mois à la télévision (il les diffuse et rediffuse dans le désordre. La série reprend les personnages à l'âge qu'ils avaient dans le premier film. Et contre toutes attentes ces deux séries sont meilleures que les deux films. Pour le vent se lève et tous les animés je vous conseille le blue-ray on voit vraiment la différence avec un dvd classique.Il ne faut pas hésiter à faire des arrêts sur image pour bien apprécier les détails.

argoul 02/01/2015 10:24

Bonne année pour votre blog imagé où toute vérité se montre nue.