une fresque de Jean Cocteau à Londres

Publié le par lesdiagonalesdutemps

une fresque de Jean Cocteau à Londres

L'histoire de Notre Dame de France à Londres, proche de Soho n'est pas banale pas plus que le bâtiment puisque l'interieur est circulaire.

1861. Le Cardinal Wiseman, Archevêque de Westminster, choisit les Maristes pour fonder un centre religieux pour les Français de Londres. Le père Charles Faure se charge du projet.

25 mars 1865. Le père Charles Faure achète un bâtiment circulaire sur Leicester Square, le “Panorama” de Burford, ancêtre du cinéma, attraction touristique depuis la fin du XVIIIème siècle.

1865. L’architecte français, Louis Auguste Boileau, pionnier des constructions en fer, transforme la rotonde en église toute en fer- d’où la forme circulaire de l’église actuelle.

11 juin 1868. Inauguration de la nouvelle église, première à être construite en fer à Londres. Les dépendances de l’église servent à un hôpital, un orphelinat, et à deux écoles tenus par les Soeurs de Saint Vincent de Paul. Succès et essor immédiat.


2ème période: bombardement et reconstruction (1940-1955)

6 novembre 1940. Deux bombes tombent sur l’église pendant “la bataille d’Angleterre”. Uniquement dégâts matériels.

23 novembre 1941. Église réouverte au culte après de très importantes réparations, dirigées par le supérieur, le père Laurent.

Septembre 1948. Reconstruction de l’église autorisée. Initiative du nouveau supérieur, le père Deguerry. Soutien de l’ambassadeur de France Jean Chauvel, de l’attaché culturel René Varin et du premier ministre britannique, Anthony Eden.

31 mai 1953. Maurice Schumann, secrétaire d’État aux Affaires Étrangères, scelle la première Pierre de construction de l’église. Elle provient de la cathédrale de Chartres. Hector Corfiato, architecte anglais diplômé des Beaux Arts de Paris, est en charge du projet.

6 octobre 1955. Inauguration officielle présidée par l’Archevêque de Paris, le Cardinal Feltin. La nouvelle église doit être décorée.

 

3ème période: décoration de l’église (1953-1960)

René Varin veut faire un lieu de culte “qui honorerait la France”. Il fait appel à des artistes éminents principalement à Jean Cocteau.

 

une fresque de Jean Cocteau à Londres
une fresque de Jean Cocteau à Londres
une fresque de Jean Cocteau à Londres
une fresque de Jean Cocteau à Londres
une fresque de Jean Cocteau à Londres
une fresque de Jean Cocteau à Londres
immédiatement ci-dessus l'autel et la tapisserie l'ornant, novembre 2014, Londres
immédiatement ci-dessus l'autel et la tapisserie l'ornant, novembre 2014, Londres

immédiatement ci-dessus l'autel et la tapisserie l'ornant, novembre 2014, Londres

Commenter cet article

Paul 14/12/2014 19:35

Ce ne sont pas des fresques mais des peintures murales.

ismau 07/12/2014 18:00

J'ai un beau souvenir de ces fresques de Cocteau, découvertes dans cette curieuse chapelle il y a une quinzaine d'années .

Voilà ce que j'ai trouvé pour la tapisserie :
"Dom Robert (Guy de Chaunac-Lanzac, 1907-1997) | Tapisserie 1954
Merveilleuse tapisserie d’Aubusson, au-dessus de l’autel. Œuvre du moine bénédictin de l’abbaye d’En Calcat.
Décor de paradis terrestre, évocation de la création. Marie s’avance, pure, comme une jeune épouse.
Citation, en bas de la tapisserie. La Sagesse, présente à côté de Dieu lors de la création du monde:
“Cum eo eram cuncta componens ludens coram eo omni tempore”
“J’étais à ses côtés comme un maître d’oeuvre, jouant en sa présence en tout temps.”
Artiste très connu du monde de la tapisserie du XXème siècle. Il centre son œuvre sur la nature, telle qu’elle sort des mains du Créateur : motifs champêtres, mille-fleurs, “verdures”.
Ami de Jean Cocteau. Il entre à l’abbaye d’En Calcat en 1930. De retour à En Calcat en 1958, après 10 ans passés en Angleterre à l’abbaye de Buckfast, il commence à produire. Ses aquarelles deviennent des cartons puis des tapisseries. Elles sont créées et exécutées à Aubusson.
Brochure sur la tapisserie, à l’occasion du centenaire de la naissance de Dom Robert (2007) disponible : Réception de Notre Dame De France, Amazon.co.uk (édition en français et anglais)

B.A. 07/12/2014 21:27

Merci pour cet utile complément d'information.

Jean-Claude 06/12/2014 05:59

Gaston Goor a aussi conçu une oeuvre pour cette église Notre-Dame de Londres. J'ai le souvenir qu'elle était mineure par rapport à sa production, mais je ne me souviens plus de quoi il s'agissait.
De qui est la tapisserie ?