chats peints, Henriëtte Ronner-Knip (1821-1909)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

chats peints, Henriëtte Ronner-Knip (1821-1909)
chats peints, Henriëtte Ronner-Knip (1821-1909)
chats peints, Henriëtte Ronner-Knip (1821-1909)
chats peints, Henriëtte Ronner-Knip (1821-1909)

 

 
 

 
 
 
 
 
 

 

Henriëtte Ronner-Knip est le deuxième enfant du peintre Josephus-Augustus Knip (1777-1847) et de Cornelia van Leeuwen (1790-1848). Élève de son père, elle débute très jeune par la peinture d'animaux, de paysages et de natures mortes.

Henriëtte épouse le 14 mars 1850 à Amsterdam Feico Ronner (1819-1883), originaire de Dokkum. Ils eurent six enfants, Marie-Thérèse (1851-1852), Alfred Feico (1852-1901), Edouard (1854-1910), Marianne Mathilde (1856-1946), Alice (1857-1957) et Stéphanie-Emma (1860 -1936). Alfred, Alice et Emma devinrent artistes et Edouard avocat.

Henriëtte et Feico Ronner s'installent à Bruxelles en 1850, après leur mariage.

Elle se spécialise dans la peinture animalière, au début surtout des chiens puis, à partir de 1870, presque exclusivement des chats, pour lesquels elle parvient avec une grande virtuosité à représenter le détail du pelage. Elle reçoit de nombreuses commandes notamment de la Cour belge mais aussi de notables anglais.

 

chats peints, Henriëtte Ronner-Knip (1821-1909)
chats peints, Henriëtte Ronner-Knip (1821-1909)
chats peints, Henriëtte Ronner-Knip (1821-1909)

Publié dans peinture

Commenter cet article

ERIC 30/12/2014 14:42

Houlala! les diagos subissent également l'entre deux réveillons.... Puissiez-vous me refaire au plus tôt chat-virer!

Promeneur 30/12/2014 09:09

À quelques jours près, c'étaient des chats peints de Noël.

xristophe 30/12/2014 13:35

Ouaf ouaf ! - comme diraient les chiens (Peints de Noël)