Réouverture du musée Picasso (2)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Tapies n'est pas loin...

Tapies n'est pas loin...

Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
ces trois tableaux ont été peints en 1931 en l'espace de quelques mois

ces trois tableaux ont été peints en 1931 en l'espace de quelques mois

Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)
Réouverture du musée Picasso (2)

Commenter cet article

xristophe 05/11/2014 04:18

Merci à vous deux, Ismau et BA ! pour vos réponses à ma question sur le tableau gouache et collage... Mais pour l'engendrement par le génie (de Picasso) d'autres génies (David Hockney !), la réponse est trop rondement généraliste (et par trop optimiste gentiment) pour moi. Au mieux c'est un peu l'héritage de Charlemagne qui se ratatine indéfiniment - au pire c'est l'engendrement d'artistes si "inutiles" (comme dirait Boulez...) qu'on peut... regretter que Picasso les ait fécondés.

ismau 22/10/2014 22:32

Quelle chance d'avoir pu photographier dans de si bonnes conditions ... avant l'ouverture au public le 25 donc moins de monde (?) en tous cas agréablement peu sur vos photos, avec une belle mise en valeur de ces nouveaux espaces, dans votre 3ème et dernier billet plus encore : des combles aux caves voûtées ... Et pour les oeuvres, vos photos sont superbes en variété et qualité ! Voilà qui donne vraiment envie d'aller y faire un tour .
Je crois, contrairement à Xristophe, que le génie de Picasso - comme celui de tous les grands créateurs - inspire d'autres artistes parfois très différents , et les incite à la créativité, avec le renouvellement insufflé par une nouvelle époque . Ainsi, j'avais vu en 99 dans ce même musée l' intéressante exposition « Dialogue avec Picasso » d'un David Hockney heureusement sans complexe, à sa façon à la hauteur de la fantaisie et de la virtuosité du maître .
( cet impressionnant « grand tableau » de 299 x 448 , c'est « Femmes à leur toilette » , un collage de tapisserie + gouache, datant de 1938 ) .

BA. 23/10/2014 07:34

J'ai apprécié en effet de bénéficier en avant première d'une visite avec très peu de monde de cet extraordinaire musée. Picasso a en effet inspiré de grands artistes comme Hockney mais aussi Miro et bien d'autres. Il a même inspiré les pastiches rigolos de Condo.
Précision sur Femmes à leur toilette ce tableau a été réalisé principalement avec des morceaux de papier peint.
Je n'ai qu'assez peu photographié l'efficace muséographie du musée qui est belle mais assez peu photogénique en raison des murs blancs et des proportions des salles. Mas j'insiste l'accrochage est remarquable. Ma faveur va au tout petits tableaux "de plage" peint au début des années trente. J'aime beaucoup aussi (tout) les deux tableaux peint vers 1950 de l'intimité du peintre avec ses enfants.

xristophe 21/10/2014 20:13

Peut-on faire de la peinture après Picasso !!! Comment ose-t-on ? (Autant essayer de récrire le Don Quichotte ou les Jardins du Consulat...) Quelle est l'époque, la date, le titre - de cette merveille à la fois de délicatesse "néoclassique" et de cubisme cavalier, de raffinement et de virtuosité désinvolte - ce grand tableau devant lequel vous avez fait poser ces deux visiteurs inconscients et éblouis ? (Et pour le musée de version nouvelle, cela semble assez beau ; Rohmer va devoir y refaire son film)

B.A. 21/10/2014 22:58

Bien sûr que l'on peut faire de la peinture après Picasso lui même grand collectionneur, il possédait un des plus beau Cezanne et un très beau Balthus en était persuadé. Il est vrai qu'il était assez monstrueux par ses dons mais aussi par son appétit à vivre (dont ses proches ont pâti) et par sa capacité de travail. Et puis il a eu la chance de vivre très vieux en assez bon état d'ou l'oeuvre colossale que l'on peut voir à Paris, le musée est vraiment splendide et à Barcelone et dans beaucoup de musées du monde à Madrid et New-York notamment on peut voir cela en cherchant bien sur le blog.