Johan Axel Gustaf Andersson (Acke)

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Johan Axel Gustaf Andersson (Acke)

Johan Axel Gustaf Anderson (1859-1924) a en 1904 changé son nom pour prendre celui de Acke. C'est sous ce nom qu'il est connue aujourd'hui. Il est considéré comme l'un des artistes les plus importants de l'Art Nouveau en Suède. Il a eu une éducation artistique traditionnelle à l'Académie royale de Suède (1876-1881), puis il s'installe à Paris où il sera fasciné devant tout ce que la ville lui offre. Le peintre Jules Bastien-Lepage est l'une des figures qui ont marqué Acke.

"Le corps de Leandro sur la rive" (1884)

"Le corps de Leandro sur la rive" (1884)

Miroir de l'eau

Miroir de l'eau

"Le corps de Leandro sur la rive" transcrit la somme de l'expérience acquise par Acke à Paris. Dans sa technique et sa palette il suit les maîtres français, mais l'ambiance de la peinture vient de l'esprit d'un symboliste nordique. Bienqu'il s'agisse d'un rivage grec, la lumière qui se lève sur la mer brumeuse est nettement  scandinave. La beauté de la jeunesse, et le navire à l'horizon brumeux (contrairement aux gravats du premier plan) sont des image emblèmatiques des artistes romantiques pour lesquels il est héroique de mourir d'amour. Leandro, qui a tenté de traverser à la nage l'Hellespont pour atteindre  son amour. Le héros n'est pas peint comme la victime d'une nuit d'orage, mais comme un héros avec sa couronne. C'est la plus ancienne peinture connue de Axel Acke.

Johan Axel Gustaf Andersson (Acke)
Johan Axel Gustaf Andersson (Acke)
Johan Axel Gustaf Andersson (Acke)
Johan Axel Gustaf Andersson (Acke)
Johan Axel Gustaf Andersson (Acke)
Johan Axel Gustaf Andersson (Acke)
Johan Axel Gustaf Andersson (Acke)

Publié dans peinture

Commenter cet article

xristophe 05/10/2014 12:03

S'il s'était contenté d'accorder son luth en intérieur - comme la dame en rouge - il n'en serait pas là, Alexandro... Ou de prendre le train à la rigueur, comme l'homme au chapeau (superbe celui-là, tableau !) Et aussi le dernier, par l'élégante répartition des touches - unifiant, par ce "signifiant" (forme-couleur), le sujet par ailleurs si vivant...