A Vassakaïa, les garçons ressemblent à l'été

Publié le par lesdiagonalesdutemps

« A Vassakaïa, les garçons ressemblent à l'été, qui est doux, rêveur et blond. Des épis de soie courent sur leurs épaules, au creux de leur poitrine, sur le dur méridien de leur ventre plat et puis se nouent en boucles, champ mouillé après le saccage des reins, d'où leur vient un goût de sauge...

Ils aiment qu'on les prenne, et qu'on leur donne des noms de fleurs inconnues, dont ils imagineront les formes et la couleur et le parfum les nuits d'hiver, ô mélancolie, en écoutant sur le seuil enneigé des granges le mince pipeau des vachers. »

Claude Michel Cluny
in Hérodote éros, éditions Fata Morgana, 48 pages, 1984, ISBN : 2851941739

http://culture-et-debats.over-blog.com/

Publié dans citations

Commenter cet article

Bruno 01/10/2014 11:45

Du même :
"Les adolescents d'Elisseos sont réputés pour le dessin de leur corps. ils travaillent dans les vergers, chassent dans la montagne et s'instruisent des Sciences et des Arts. Ils se promènent le soir sur le port, se tenant aux épaules. Ils sont si beaux qu'ils vous prennent au coeur comme un désespoir."

B.A. 01/10/2014 13:43

merci pour cette merveilleuse citation.