Egypt, 1902, Maxfield Parrish 1870-1966.

Publié le par lesdiagonalesdutemps

Egypt, 1902,   Maxfield Parrish 1870-1966.

Publié dans peinture

Commenter cet article

Bruno 04/08/2014 23:11

Or donc :
http://img15.hostingpics.net/pics/582028Prince001.jpg
si si , merci pour les échanges ;-)

xristophe 04/08/2014 20:30

Enak est bcp moins moelleux - hélas ; Bruno, les yeux de la passion, bien sûr...

B.A. 04/08/2014 21:54

Je trouve Enak assez moelleux dans le prince du Nil. Je me demande se qu'aurait pensé Jacques Martin de l'adjectif moelleux appliqué à Enak...

Bruno 04/08/2014 17:25

Tiens, Enak, de dos ;-)
Merci pour cette trouvaille

B.A. 04/08/2014 17:30

mais c'est bien sûr vous êtes plus physionomiste que moi...